La « plusse pire chanson au monde »?

En surfant sur le net, un lien pour Youtube m’a amené à un vidéo de musique de la jeune Rebecca Black. On dit de cette chanson que c’est affreux, terrible, que c’est mal chanté, que les paroles sont nunuches, que Rebecca est laide…

Ce vidéo a été visionné plus de 30 millions de fois! Même Simon Cowell (ex-juge d’American Idol) est intéressé à rencontrer la jeune fille. Il dit que qulqu’un qui peut provoquer un tel buzz en si peu de temps, mérite d’être rencontré.

Mon opinion (et elle n’engage que moi!): c’est pas si pire. La voix est là. Le rythme aussi. J’avoue malgré tout, qu’à un certain moment donné, les paroles resemblent à un texte d’un enfant de 2e année.  Ce que je déplore par contre, se sont les commentaires que l’on retrouve à son sujet…est-ce que c’est ça qu’on appelle la méchanceté humaine et la jalousie? Quel inconnu peut se vanter de faire parler autant de lui en si peu de temps?

Je vous laisse faire votre propre opinion. Qu’en pensez-vous?

Et voici l’entrevue que cette jeune fille de 13 ans a accordé à Good Morning America suite à tout le brouhaha.

Les jumeaux de la Diva

Ce n’est plus un secret! Céline a accouché, plus tôt que prévu, de deux garçons: Nelson et Eddy…

Ouach! Qui a eu l’idée de les nommer Nelson et Eddy? Je sais que lorsque Céline a rencontré Nelson Mandela elle a été très impressionnée. Je sais qu’Eddy Marnay lui a écrit ses premiers succès. Mais quand même! Elle et René auraient pu ajouter ces prénoms sur les certificats de naissance sans qu’ils ne deviennent les prénoms de tous les jours. Mais qui suis-je pour juger de la beauté d’un prénom?

Ne reste plus qu’à espérer que grand-papa René voit grandir ses enfants…

Les nouveaux parents

Shamwow en musique et vidéo

C’est fou! C’est fou ce qu’on trouve sur internet. Je sais, je me répète. Je radote. Ça doit être parce que je vieillis bientôt.

En visionnant un vidéo sur youtube, par l’entremise d’un autre blog, je me suis mise à cliquer ici et là, et je suis arrivée sur ça. Dans mon livre à moi, le gars est un génie. Je vous laisse juger par vous-même. Ne m’anquez pas son vidéo du fameux Slap Shop.

Pas de poil…mais une biographie!

Le p’tit homme a tout juste 16 ans. La peau du visage comme celle des fesses d’un nouveau né. Oui, bon, je vous l’accorde…il a l’air d’un ange. Les cheveux toujours bien coiffés, les dents blanches.

Mais come on, qu’est-ce qu’on a à raconter dans une biographie quand on a 16 ans? Je comprends que le p’tit gars fait de la musique, des films, qu’il participe à des séries à la tivi…mais come on…16 ans! C’est qui le génie qui a pensé à mettre sa courte feuille de parcours sur les pages d’un livre? Quelqu’un qui veut faire encore plus d’argent sur son dos?

Vous ne savez pas de qui je parle? Je parle de Justin Bieber. Celui que toutes les p’tites filles chantent avec passion. Celui qui déplace des foules de p’tits filles à ses concerts. Celui qui chante la pomme, alors qu’à 16 ans, on ne sait pas encore ce qu’est l’amour (on pense le savoir, mais on découvre en vieillissant qu’on était ignorant dans ce domaine).

J’imagine que si j’avais une ado, je me taperais sa musique et ses concerts. Ne me demandez pas d’identifier une des ses tounes à la radio, je n’ai aucune idée de ce qu’il chante. C’est la fille de mon cousin qui me l’a présenté il y a deux mois. Elle fait partie des p’tites filles qui le chantent avec passion.

MONSIEUR Bieber  a été découvert grâce à Youtube par son futur agent. Ce dernier l’a présenté à Usher et le reste fait désormais partie de l’histoire (bientôt de sa biographie).